IMG_7437.JPG

D’après Poutine, le remplissage du second conduit du gazoduc Nord Stream 2 se fera en décembre

Date de publication originale : 21/10/2021, sur le site d'Interfax.
Article traduit par Charles Jeanne, relu par Mr Laurent Coumel.

Les livraisons par gazoducs pourront débuter le jour suivant la réception de l’autorisation de la part du régulateur allemand.


Moscou. 21 octobre. INTERFAX.RU – Les livraisons via Nord Stream 2 (par le premier conduit qui est déjà rempli de gaz), pourront débuter le jour suivant la réception de l’autorisation de la part du régulateur allemand, a annoncé le président de la Fédération de Russie Vladimir Poutine lors d’une réunion de discussion au club de discussion ‘Valdaï’.

Il a ajouté que le remplissage du second conduit de Nord Stream 2 sera terminé à la mi-décembre.

Poutine a répondu positivement à la question de savoir si la Russie pouvait fournir plus de gaz sur le marché européen : « Oui, probablement, par ‘Nord Stream 2’ (le premier conduit est rempli de gaz et si demain le régulateur allemand donne son autorisation – la livraison débutera le jour suivant) à raison de 17.2 milliards de mètres cubes ».

Il a rappelé que Nord Stream 2 n’était pas un projet de Gazprom, que cinq entreprises européennes y participaient également.

« Quand les Européens ont formulé les principes de formation du marché, ils ont supposé qu’il s’agissait d’un marché premium. Mais il ne s’agit pas d’un marché premium, le gaz est parti en Amérique latine et en Asie. Le déficit sur le marché européen pourrait s’établir à 70 milliards de mètres cubes. Qu’est-ce que la Russie a à voir là-dedans ? C’est le résultat concret de la politique économique de la Commission européenne », a déclaré le président.

Poutine a fait remarquer que les compagnies des Etats-Unis et du Moyen-Orient avaient baissé leurs livraisons de gaz à l’Europe, tandis que Gazprom avait augmenté ses livraisons de gaz à l’étranger de 8,7%, soit 11 milliards de mètres cubes. « Gazprom a augmenté les approvisionnements sur le marché européen. Ai-je été bien entendu par vous tous et toutes ? On vous réduit mais nous vous augmentons. », a-t-il souligné.

« Les entreprises européennes qui reçoivent du gaz dans le cadre de contrats à long terme avec Gazprom, le reçoivent quatre fois moins cher, on ne parle pas d’une ristourne de quelques pourcents ! Et Gazprom ne tire aucun profit supplémentaire des cours élevés actuellement. Nous ne pleurons pas pour cela, car nous sommes intéressés d’avoir des contrats et des engagements mutuels à long terme. Ainsi nous assurons pour nous la possibilité d’investir dans l’extraction et les volumes nécessaires pour nos clients, de manière stable et fiable. », a ajouté Poutine.

Le gazoduc ‘Nord Stream 2’ a une capacité de 55 milliards de mètres cubes de gaz par an partant de la station de compression ‘Slavianskaya’ située dans le raïon de Kingissepp de l’oblast de Léningrad jusqu’à la côte balte de l’Allemagne. Le premier conduit a été terminé au début de juin, le second – en septembre.

Au début du mois de septembre, l’Agence fédérale des réseaux allemande (Bundesnetzagentur) a reçu les documents de certification pour ‘Nord Stream 2 AG’ comme opérateur indépendant de transport de gaz. L’examen du document et la prise de décision prendra quatre mois. Ensuite, la décision doit être transmise à la Commission européenne.